C’est bizarre non ?

La majorité des gens se foutent complètement de où trouver des clients.

Ils ont 100 ou 200 euros en poche et Facebook fera bien l’affaire pour avoir les premières commandes.

C’est la « réflexion 2017 » de la majorité des entrepreneurs et commerçants qui se lancent pour la première fois.

Gary Halbert disait pourtant: "Le meilleur moyen de faire la publicité de votre site web et de vous épargner 20 ans, c'est un article dans les journaux"

Quand on sait que l’Homme a envoyé des millions de courriers postaux pour faire sa fortune, on peut prendre 5 minutes et y réfléchir sérieusement.

où trouver des clients.

 

Quelles solutions pouvez-vous donc utiliser ?

Avec un budget assez petit, disons 100 à 200 euros, vous pouvez essayer d’autres supports bien plus intéressants que Facebook.

Parce que ce dernier (si vous ne contrôlez pas le rendement) vous mangera vos sous jusqu’au dernier centime sans que vous ne vous en rendiez compte.

C’est son business modèle que de vous faire dépenser de toutes petites sommes mais en quantité suffisante pour qu’en 2 semaine, vos 200 euros se soient envoler.

Sans contrôlé, vous êtes perdu dans 99% des cas.

Maintenant, imaginez que vous trouviez un forum de 5000 membres qui discutent chaque jours justement d’un sujet en rapport avec votre produit.

Répondre aux questions des gens pour vous faire connaitre vous coûte quoi ? 5 minutes par jour. Même pas un centime!

C’est une première solution envisageable.

Disons que très naturellement, vous êtes passionné par votre produit et que vous savez rédigier des tonnes de contenu dessus.

Encore une fois, c’est un peu de temps (pas vraiment pour le passionné qui suivra le cours de ses pensées) mais ça ne vous coûte rien d’autre qu’un peu de patience pour voir les premiers résultats.

Mais si vous réfléchissez bien, pour avoir un niveau de connaissance suffisant de Facebook, il vous faudra également un peu de temps. Peut-être même plus!

Il y a peut-être encore mieux…

L’annuaire téléphonique… les pages jaunes par exemple.

Vous venez de créer un produit pour le massage par exemple… et bien vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans la rubrique osteopathe, masseurs de ces gros bouquins.

A la limite, un neveu se fera une joie de relever pour vous les adresses postales sur le site des pages jaunes ou dans les gros pavés pour quelques euros.

S’il a une bonne écriture, vous pouvez lui demander de faire une centaine d’enveloppe pour faire un premier test avec ces adresses.

Vous rédigez un courrier, le plus personnalisé possible (et avec un bon de commande ou vos coordonnées de contact bien entendu). Vous le mettez dans vos enveloppes.

Et vous allez à la poste pour timbrer et expédier tout ça!

100 enveloppes à 73 centimes, soit 73 euros. On met les 27 restants dans la poche du neveu pour son travail.

Pour 100 euros, vous avez un test en route.

Vous savez exactement combien vous avez dépensé. Il ne reste plus qu’à attendre les commandes.

Avec un peu de chance, vous aurez quelques commandes. Et vous pourrez rappeller le neveu pour les 100 suivants avec vos premiers bénéfices.

Avec Facebook, pour ce même tarif, vous devez accepter d’avoir dans le groupe qui voit votre pub des gens qui ne seront jamais interessé par votre produit.

Parce qu’il y en a toujours un pour mentir sur un truc. Je connais par exemple un arthérapeute qui n’a son statut que dans un coin de son cerveau…

Mais ce n’est pas tout! Avec vos 100 euros, vous allez cibler un groupe de personne… il faut encore que votre annonce interesse, que les gens cliquent, qu’ils tombent sur votre page, et enfin qu’ils s’inscrivent.

Vous pensez avoir un meilleur rendement avec toutes ces étapes ?

Franchement ?

Faites-vous la réflexion un moment et demandez-vous si vous ne feriez pas plus de vente via un autre créneau…

Vous pourriez tomber sur un trésor!

Pour ce qui est de convaincre votre client, vous trouverez tout dans le Parasite™:

https://lebonwebmarketing.com/le-parasite.php