En début de semaine dernière, je me lève avec un blocage dans la nuque. Les cervicales.

Pas moyen de mettre la tête en arrière. L’envie d’aller m’allonger pour ne plus avoir à porter ma tête.

Dingue non ?

Et puis j’ai toujours ce côté logique dans la tête qui réfléchit un peu… c’est décidé!

J’arrête l’oreiller…

Pourquoi ? Ben tout comme pour les talons chez les femmes, on ne naît pas avec un truc dans le cou pour dormir.

Tout comme les femmes ne naissent pas avec des talons naturels au pieds.

Le marketing veut nous expliquer que le talon est bon pour le dos, l’oreiller bon pour la nuque et le sommeil.

Forcement, il faut vendre aujourd’hui.

Je décide donc d’arrêter le soir même de dormir avec mon oreiller.

Je me réveille le lendemain 1h plus tard que d’habitude avec la sensation de ne pas avoir dormi aussi bien depuis des lustres.

Wahou! Toujours mal aux cervicales, mais beaucoup moins.

3 jours plus tard, je peux attaquer les travaux dans la maison sans craindre pour mon cou.

Mais curieux que je suis, je suis allé chercher des infos sur l’oreiller.

Et vous allez voir que c’est très marketing en fait:

L’oreiller remonte à 7000 av Jesus Christ. Et à la base, comme les gens dormaient sur le sol, il servait juste à élever la tête pour éviter les insectes sur le visage.

En Asie, il était en pierre parce qu’on croyait que la tête était la base des énergies et qu’il ne fallait pas de matière absorbante.

Puis en Europe, les rois se les ont approprié. Et c’est là que ça devient intéressant.

Chez nous, l’oreiller était réservé à l’élite. Déjà là on mettait en place la stratégie marketing.

Avec l’aire industrielle, l’oreiller est devenu plus facile à fabriquer et moins coûteux… et comme c’était réservé aux hautes sphères, tout le monde a voulu son oreiller.

Aujourd’hui, il y a des oreillers dans les coins les plus reculés du monde.

Pourtant, essayez de dormir sans pendant quelques jours (au début c’est très désagréable de ne pas avoir la tête relevée…persévérez, acceptez-le) et vous m’en direz des nouvelles.

Je suppose que chez vous il n’y a pas d’insectes dans le lit ? ^^

En tout cas pour moi, c’est décidé, je ne dormirai plus avec un truc sous la tête. Je me sens 10 fois mieux le matin.

Bon vous avez vu pourquoi je vous parlais de ça ? Pour le côté marketing de la chose.

Un simple problème (les insectes) a donné naissance à un produit qu’on trouve partout dans le monde.

Si vous avez d’autres problèmes dans votre quotidien, vous trouverez des solutions que vous pourrez monétiser.

Mais il y a ici un créneau à prendre je pense:

On dit souvent que pour réussir, il faut regarder ce que tout le monde fait et faire exactement le contraire.

Trouvez-moi donc un blog qui lutte CONTRE les oreillers…

Et si vous n’en trouvez pas, vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉

Il y a des opportunités partout, vous en trouverez encore une bien lucrative dans le prochain Parasite™:  https://lebonwebmarketing.com/le-parasite.php