Voir ma publicité refusée ok. Mais quand j’ai lu la raison…

[emaillocker]Imaginez:

Je lance avant hier une publicité facebook avec pour titre: « Pour bien dormir ».

Compagne publicité refusée par Facebook ???

 

Je compte mettre en avant des séances d’auto-hypnose pour l’insomnie.

Facebook permettant un ciblage précis, je choisis les personnes de 35 à 65 ans dont les intérêts sont: insomnie ou sommeil.

Jusque là tout va bien… c’est presque trop beau pour être vrai de pouvoir faire une campagne précise comme ça.

Je lance et quelques minutes plus tard… REFUSÉE!

Je regarde la raison bateau sur Facebook… J’aurais soit-disant des propos d’ordre à atteindre les gens qui ont des problèmes « médicaux ».

Heu! Oui, c’est bien l’objectif… Allez-y, lancez-moi cette annonce.

Non, non, Mr Allard, on ne peut pas lancer!

Ça me turlupine un peu. Ma publicité est très simple. Pas d’insultes,  pas de religion, rien… juste quelques mots sur le sommeil. Pas de quoi susciter des sentiments négatifs (ce que me raconte facebook) !

Je décide alors de contester le refus et j’envois un message pour voir ce qu’on va bien pouvoir me répondre.

Et badaboum… en fait Facebook ne serait pas pour la vente…  donc pas pour la pub non plus 🙂

Voici la fin du message que j’ai reçu:

...

Les publicités ne doivent pas singulariser certains
individus ni être dégradantes.

Nous n’acceptons pas
des propos tels que « Vous êtes obèse ?»,
« Vous avez des dettes ? », etc.

Le texte doit plutôt présenter des informations
réalistes et précises, d’une manière neutre ou
positive, et ne doit pas désigner directement
certaines personnes.

Les propos de la publicité doivent se concentrer
sur le produit et non sur les spectateurs...

Wahou!

Ça ferait donc 13 ans que je me fais avoir en pensant qu’il faut s’adresser à la personne plutôt que de se vanter (ou vanter son produit) ?

Chouette. Je coupe court… je vais encore bouder Facebook pour un bon moment.

C’est vrai non… vendre la séance d’hypnose X Y Z  est plus important que de prendre en compte la personne qui voit la pub 🙂

FAUX et archi faux…

Si vous voulez percer dans le domaine de la vente, vous devez apprendre  à parler à votre prospect, de lui-même… et surement pas de vous ou de votre marque.

Ça, il s’en fout royalement… du moment qu’il peut re-dormir le gars.

Je reste un peu sur le cul avec cette réponse du staff Facebook.  je m’attendais à quelque chose de plus argumenté.

Faites donc attention, la prochaine fois que vous avez une campagne refusée. Ce n’est pas spécialement de votre faute 😉

Bizarrement suite à ce refus, j’ai ce matin reçu un appel d’une employé de TV Avantage, un petit programme télé distribué gratuitement dans mon coin.  J’avais complètement zappé que j’avais envoyé un mail pour connaitre leurs tarifs publicitaires.[/emaillocker]

Un signe…

J’en parlerais dans le Parasite™:
https://lebonwebmarketing.com/le-parasite.php