Quand on a fait du référencement pendant quelques années, on ne peut s’empêcher de ressortir quelques armes pour s’amuser 5 minutes.

Référencement - subtilisez ces liens (perdus) à votre principal concurrent.

[emaillocker]Vendredi dernier, une après-midi avant le week-end. Quelques heures à perdre et les sites de mes partenaires à faire monter sur Google.

J’ai alors passé 3 heures à la recherche de bons liens pour 2 sites web.

Comment devez-vous vous y prendre ?

Pour faire simple, un BON lien vers votre site peut vous faire monter sur les moteurs de recherche.

Si ce lien vient directement de votre concurrent, c’est à dire sur son site vers le votre, vous avez toutes vos chances de prendre l’ascendant sur lui. Et pour ça, rien de plus simple… votre meilleur outil est le nombrilisme de vos concurrents.

Quel site n’a pas aujourd’hui un blog.

Aucun… tous ont un blog et TOUS veulent avoir des personnes qui commentent.

Pour ça, il laissent parfois les blogs en DOFOLLOW… pour indiquer à Google de suivre ces liens.

Techniquement, c’est assez compliqué… mais grossièrement, un lien Dofollow permet de dire à Google: « Tu peux suivre et attribuer ma popularité, je cautionne ce site »

 

Maintenant qu’on sait que ces egocentriques de blogueurs permettent des liens à tout-va, il ne reste plus qu’une chose à faire.

Trouver les liens qui mènent vers des sites morts (non renouvelés), racheter ces sites morts et les faire pointer vers notre site principal.

C’est la méthode de base. Les professionnels vont plutôt racheter les domaines expirés puis reconstruire un site complet avant de faire des liens vers leur site principal.

Je vais vous passer cette étape un peu compliquée pour en venir au plus simple.

Prenez votre concurrent principal… enfin l’adresse de son site!

On va chercher dedans si des commentateurs ont laissé des liens ou si le blogueur n’a pas fait des liens lui-même dans ses articles vers des sites qui n’existent plus aujourd’hui.

Pour ça, vous notez l’url du site de votre concurrent et vous allez sur http://www.brokenlinkcheck.com

Vous entrez l’url de votre concurrent et vous suivez la procédure. Vous laissez tourner et vous avez au bout de quelques minutes une liste de lien sur ce site qui ne sont plus d’actualité.

Sur la colonne tout à droite, cherchez ceux qui sont en « Bad Host »

Copiez les noms de domaine pour vérification et copiez-les dans google histoire de voir où vous arrivez.

Si Google vous affiche une page d’erreur signifiant que le site n’existe pas, vous êtes sur une piste.

Rendez-vous alors sur Gandi.net et entrez le nom de domaine fraîchement trouvé pour voir s’il est disponible. 8 fois sur 10, il ne le sera pas.

Mais lorsqu’il sera disponible, il ne vous reste plus qu’à l’acheter et à faire ce qu’on appelle une redirection permanente vers votre site.

Si le nom de domaine que vous avez trouvé était lié depuis le site de votre concurrent, c’est vous qui maintenant allez profiter du lien.

Et parfois, vous aurez même la chance de découvrir que votre nouveau nom de domaine ne possédait pas qu’un lien depuis votre concurrent mais également depuis des gros annuaires et d’autres concurrents.

En d’autres termes, pour à peine 14 euros (prix moyen d’un nom de domaine pour un an), vous pouvez récupérer un site avec des centaines de liens… dont un depuis votre concurrent principal.

Autant vous dire qu’en achetant quelques dizaines de sites expirés au fil des années, vous allez récupérer des dizaines de milliers de liens.

 

Le premier que j’ai trouvé, c’était sur le site du plus gros love coach Français. Pour lancer son site il y a quelques années, il a acheté quelques sites pour monter un réseau.

Il a publié du contenu et ses sites ont fait des ravages. Maintenant que son site principal est au top, il délaisse peu à peu ses autres sites plus nichés et les laisse expirer.

Je me suis rendu compte que l’un d’eux était directement lié dans un article (même pas un commentaire)

Je l’ai racheté illico et j’ai mis en place la redirection vers le site de mon partenaire.

Notre merveilleux coach va donc référencer notre site sans s’en rendre compte.

(pour la petite histoire, il travaille avec mon partenaire… et je lui ai promis pendant un séminaire (tout en déconnant) que j’allais dépassé son site avec le mien…sans prétention aucune 🙂 )

Le second, idem, dans un article du site du concurrent principal dans lequel il faisait la pub d’un restaurant particulier.

J’ai racheté le nom de domaine abandonné et j’ai redirigé vers le site de mon partenaire… qui vend de la publicité facebook!

Et voilà que notre concurrent principal fait un lien vers nous… et il ne s’en rendra jamais compte puisque son lien indique le site d’un restaurant… et ça il ne le verifiera jamais.

Parce que souvenez-vous en, les blogueurs sont nombrilistes et vérifient rarement où pointent les liens depuis leur site.

 

Pour savoir si le site que vous avez dégoté est bon, je ne peux que vous conseiller d’utiliser des logiciels payants. Les gratuits pour ce genre d’expérience sont assez rares.

J’utilise Seobserver.com pour avoir des statistiques intéressantes sur les sites que je trouve. Je sais tout de suite si ces sites ont un peu de puissance et s’il est intéressant de les racheter pour ce type d’opération.

Testez donc avec https://fr.semrush.com/

Vous aurez quelques statistiques sympas, surtout le nombre de backlinks vers ces sites. Parce qu’un lien depuis votre concurrent, c’est sympa… mais des centaines de liens en plus, c’est le top…

Je m’amuse régulièrement sur les annuaires spécialisés qui ne prennent pas le temps de vérifier que les sites qu’ils référencent sont encore en ligne.

Et un site qui fait une demande sur un annuaire en fait sûrement des dizaines d’autres sur d’autres annuaires.

Vous tombez parfois sur des perles.

Amusez-vous bien ![/emaillocker]

Si vous avez déjà lu le dernier Parasite™, vous comprendrez tout l’intérêt de ce genre d’astuce 😉  https://lebonwebmarketing.com/le-parasite.php

P.S. En fait vendredi, sur 3 heures seulement, j’ai racheté 5 nom de domaines! Bien moins cher que de trouver des partenaires intéressants 🙂