Antoine (abonné à ma newsletter) me demandait ce matin la recette du « Mail qui se fait attendre »:

Bonjour,

Je suis surpris de lire avec intérêt tes mails
tous les jours et encore plus surpris
de les attendre
.

Dans le cadre des projets que je suis en train
de développer sur internet, je suis abonné a pas mal
de sites et autres mais il y en a énormément que
je ne lis pas et beaucoup plus dont je me désabonne.

 Où est le secret?

 

[emaillocker] Pour être franc, je vous avais préparé toute une recette mais une erreur de clavier m’a tout supprimé. Ce sera donc plus court que prévu:

Recette du « Mail qui se fait attendre »:

Comment écrire des emails marketing ?
La recette du mail qui se fait attendre

Prenez une bonne marmite… très grande.

Faites revenir dedans 3kg d’oignons dans de l’huile (jusqu’à 1 litre pour les amateurs de graisse).

Une fois les oignons bien roussis, ajoutez-y toutes les méthodes d’email marketing que vous avez pu apprendre jusqu’ici.

Ajouter quelques kilos de sel, histoire de bien dissoudre tout ça.

Fermez la marmite et laisser bouillir 24h. Le temps de vider la bouteille de gaz. 48h si vous avez le gaz de ville.

Au bout des 24h, éteignez tout!

Ouvrez le couvercle et cherchez des restants de méthodes d’email marketing.

S’il en reste, changez de cuisinière (pas assez puissant) et refaites le même cycle de 24h. Ajoutez encore du sel si nécessaire.

Une fois le contenu de votre marmite complètement dissout, c’est prêt.

Invitez alors votre plus grande poubelle dans la cuisine.

Ouvrez-lui bien le gosier et versez-y le tout (en une seule et unique fois) en secouant bien la marmite pour être certain de ne pas avoir de restes collés au fond.

Voilà!

Maintenant, si vous cherchez un dessert, j’ai quelque chose:

Une bonne tasse de café le matin en vous levant.

Ouvrez le PC, votre autorépondeur.

Et commencez à rédiger votre email quotidien.

Ne faites pas dans la dentelle. Restez vous-même! Et prenez soin de votre lecteur.

Rédigez comme vous parlez avec les idées que vous trouverez dans votre quotidien. Ça peut être un email reçu, une anecdote la veille, etc… vous trouverez toujours un truc.

Le vrai secret d’un mail qui se fait attendre, c’est 90% de distraction et 10% d’information.

Si vos lecteurs savent déjà à quoi s’attendre en ouvrant votre mail, vous êtes déjà dans la marmite vous aussi.

Les gens adorent les séries … rarement les débats politiques. Parlez à ces gens avec des histoires. [/emaillocker]

Et si vous souhaitez d’autres recettes comme celle-ci, vous pouvez toujours s’abonner au Parasite™.