Comment vendre sans se soucier des frais port?

Aurélien me posait la question suivante Mardi dernier:

Salut ,

Comme il me semble que tu es toujours à la recherche de question pour tes emails, j'en ai une pour toi.

Comment gérer le prix des envois par La Poste sur les pages de vente ?

Pour un achat de 500 euros, je suis d'accord avec toi, le coût de l'envoi,c'est l'épaisseur du trait. par contre pour un achat plus modeste, 5 / 10 / 15 euros, le coût de cet envoi explose soit la marge, soit le prix. Aux alentours de 3 euros tout de même pour un courrier avec suivi.

D'où la question; comment faire passer la pilule sur les pdv, comment dire avec tendresse que le prix est plombé de 3 ou 4 euros à cause du service de livraison?

Bien sûr quand on est gros comme Amazon on peut se permettre de négocier les tarifs, mais pour nous autres "petits", il faut faire preuve de ruse, et là, je voudrais bien connaitre ta vision du problème qui je
pense peut intéresser pas mal de tes lecteurs... moi y compris :p

Bonne journée à toi;
Aurélien

 

Le lecteur aguerri à ce blog sait qu’un frais d’envoi ne devrait pas entacher la vente.

Le secret des frais de port pour vendre n'importe quoi!

Que devez-vous faire alors pour casser la baraque  tout en vendant ?

J’ai 3 réponses qui me viennent comme ça:

1/ La première chose qui me vient à l’esprit – et je parle en tant que copywriter – c’est que le prix ne doit pas avoir d’incidence sur la vente. Si le boulot est bien fait, il suffit de fondre les frais dans le prix total et de ne même pas en parler.

Vous vendez un livre imprimé 10 euros ?

Mettez-le à 15 euros pour accuser les frais d’envoi. Et bien entendu, mettez en valeur le fait que les frais de port sont offerts 🙂

Comme dirait Adrien (participant au stage de la semaine dernière), ce n’est pas très éthique tout ça… mais on fait du business ou on n’en fait pas!

Si vous savez vendre, peu importe que le concurrent soit 5 euros moins cher que vous. De toute façon, il devra afficher un frais de port également. Donc il perdra des commandes au final que vous pourriez récupérer.

 

2/ La seconde chose à penser, c’est: « Si mon produit n’est pas assez cher pour aspirer les frais de port, comment puis-je augmenter sa valeur »

A ça, il y a une astuce toute bête. Selon le produit que vous vendez, il se cache peut-être une astuce pour vendre des lots de ce produit plutôt qu’à l’unité.

C’est le cas dans une vieille publicité pour des plantes carnivore dans les années où ça a fait fureur: La publicité ne vendait pas les plantes à l’unité. Elle poussait les gens intéressés par ces plantes à en commander par lot de 5 ou 10 pour faire plaisir aux amis.

Personnes ne connaissait ces plantes quand elles sont arrivées en France… c’était une belle opportunité d’épater la galerie avec ces mangeuses de mouches. En vendant en lot, les frais de port devenait ridicules.

 

3/ Enfin, dernière idée: Si mon produit est à 7 euros, on peut le considérer comme un produit d’appel… beaucoup de vendeurs se tirent dans les jambes à ne pas y penser.

Ils veulent vendre ça et rapidement…c’est tout! Pourtant, ce simple produit peut permettre d’en vendre un autre derrière.

Si on en revient au livre par exemple – à 5 euros pour l’exemple – ce que je ferai:

Pour 5 euros, j’oublie les frais de port. Je les prends à ma charge. Je ne vends que mon livre à 5€. Je vais peut-être même y perdre de l’argent.

Mais ce n’est pas une perte. C’est un investissement! Parce que dans le colis de mon livre, je vais joindre une petite brochure ou une lettre de vente.   Soit pour un abonnement à un club de livre dans une thématique. -Soit pour un magazine en ligne.   Ou tout simplement, je vais offrir une remise sur l’achat de livre en lot (achetez en 10 d’un coup pour le prix de 5).

Ma première vente ne me rapporte rien, mais si l’upsell se fait bien, je fais un carton parce que je deviens LE meilleur vendeur d’un livre à 5 euros sur lequel tous mes autres concurrents vont ajouter des frais de port.

Forcément, si je vends 5€ (avec une idée derrière la tête pour vendre autre chose) alors que mes concurrents ajoutent 5€ de frais de port pour faire 10€, j’ai tout bon!

Et on peut comme ça aller beaucoup plus loin. Les garanties que vous découvrirez dans le prochain Bulletin trimestriel du Parasite™, par exemple, flingueront toutes les objections possibles à l’achat.

J’espère que ça vous aidera.